Forum Alternatif Mondial de l'Eau

Si le Forum mondial de l’eau a bu la tasse, le Forum alternatif, organisé pour faire entendre d’autres voix que celles des multinationales et des gouvernements, a rassemblé près de 5000 personnes, c’est-à-dire beaucoup plus que ce qui était prévu, dans une ambiance chaleureuse et constructive et avec une forte participation de la population marseillaise. Le forum a été organisé par de nombreuses associations, réseaux, syndicats, parmi lesquels Attac dont les comités locaux ont joué pleinement leur rôle. Les luttes de dizaines de pays pour l’eau comme bien commun étaient représentées et plus de 50 ateliers se sont tenus.

Dans un pays champion des multinationales de l’eau et dans une ville qui a confié la gestion de son eau à Veolia et Suez, les mouvements citoyens présents revendiquent une gestion publique et citoyenne. Elle nécessite de remettre en cause le mode de développement productiviste, dans l’agriculture, dans l’industrie comme dans l’énergie, à commencer par les projets d’exploitation des gaz de schiste qui ravageront les eaux, les sols et les paysages. Elle s’oppose à l’économie verte telle qu’elle sera défendue par les élites politiques et économiques en juin au sommet de Rio +20, qui vise à soumettre la nature et nos sociétés à la loi du marché. La société civile brésilienne, avec la participation du mouvement altermondialiste, et notamment Attac, organisera à Rio un sommet des peuples, ainsi que des actions décentralisées dans chaque pays le 20 juin pour faire entendre d’autres voix et construire des alternatives.

Attac France,
A Marseille le 17 mars 2012

Categories: Nouvelles du FAME

Comments are closed.