Forum Alternatif Mondial de l'Eau

La société civile, de la plus défavorisée à la plus privilégiée, peut s’organiser pour reconquérir son droit à l’eau. Quand le recours aux services publics est impossible ou que la demande collective va plus loin qu’un service à utiliser, des initiatives citoyennes permettent sur le terrain une gestion participative et équitable des ressources.

Les solutions communautaires sont aussi diversifiées que les communautés elles-même. Au sud comme au nord, que l’eau soit abondante ou rare, traitée ou polluée, le besoin d’organiser la communauté dans son rapport à l’eau s’exprime et s’impose.

C’est l’occasion d’inclure aussi les dimensions ou les secteurs habituellement ignorés des gestionnaires : la dimension spirituelle et symbolique, le rôle esthétique, les enjeux culturels, les pratiques traditionnelles… mais aussi le développement économique et social de la communauté, à travers des projets complémentaires liés à l’eau et portant sur l’agriculture, l’éducation et la formation. La gestion participative de l’eau est alors un élément clef de la réussite.

Dans la gestion communautaire, l’eau est restaurée dans la multiplicité de ses fonctions: fourniture de biens essentiels de qualité (eau et assainissement) mais aussi de bienfaits non matériels.

On s’aperçoit que rétablir l’harmonie dans l’usage de l’eau rétablit aussi l’harmonie dans la communauté.

La qualité avec laquelle l’eau est gérée reflète la qualité politique avec laquelle la société est gérée elle-même.

Les modèles centralisés libéraux induisent une concentration des pouvoirs inappropriée pour une gestion équilibrée des ressources naturelles du XXIème siècle.

La gestion communautaire et participative propose une alternative adaptée qui permet :

  • la valorisation de l’expertise et de l’expérience de la population,
  • la participation démocratique d’une population reconnue et valorisée,
  • la prise en compte de l’écosystème dans sa pérennité : la communauté est partie prenante directe de la protection et du partage de la ressource,
  • le développement intégré des ressources hydriques en incluant notamment l’agriculture et l’éducation sous forme de projets gérés par et pour la communauté.

Comments are closed.