Forum Alternatif Mondial de l'Eau

Des centaines de membres de communautés indigènes ont organisé « Rios para la Vida » / « Fleuves pour la Vie » sur la plage de Copacabana pour montrer au monde entier leur lutte pour sauver l’Amazonie. C’est au Sommet des Peuples que différentes communautés et ethnies ont décidé de se retrouver pour dénoncer la construction de barrages hydroélectriques sur les principaux fleuves de l’Amazonie. Ces barrages entraînent l’assèchement de certaines parties des fleuves, l’inondation de milliers de kilomètres de forêt vierge et le déplacement forcé d’une grande partie de ses habitants. Et ceci afin d’augmenter la capacité de génération d’énergie des pays émergents, dans ce cas, le Brésil.

Categories: Videos

Comments are closed.